Logo OEC Aquitaine Ordre des Experts-Comptables d'Aquitaine
» Accueil / Passerelle
Rechercher

PASSERELLE N°55 - JANVIER 2014

DOSSIER : EXPERT-COMPTABLE, UN NOUVEAU METIER

Passerelle 54
L’expert-comptable est perçu par ses clients comme un partenaire de référence et de confiance. C’est ce qui ressort des différentes enquêtes menées auprès des chefs d’entreprise. Réglementée, notre profession bénéficie de prérogatives d’exercice qui trouvent leur contrepartie dans le respect de certaines obligations déontologiques. Notre héritage culturel nous a habitués au respect de ces obligations sans qu’elles ne soient véritablement une contrainte. Avec le temps, nous en avons même fait notre force car ce sont elles qui forgent notre image de marque d’«expert-comptable» et rassurent ceux qui nous font confiance.

Parmi les privilèges que notre titre nous confère, la confiance que nous vouent les chefs d’entreprise est sans aucun doute le plus précieux. Cette confiance doit s’entretenir car il ne s’agit pas d’un acquis. Nos clients s’adressent désormais à nous de plus en plus souvent, tant pour le suivi de leur comptabilité, que pour tout autre sujet car ils nous font confiance. À nous ensuite de savoir nous adapter en faisant rimer «confiance» avec «compétences». Pourtant, nous ne sommes pas toujours en mesure de pouvoir apporter les services qu’ils attendent de nous. C’est pour cette raison que notre institution développe ses actions dans deux directions. Vers l’extérieur, tout d’abord, avec la promotion de l’interprofessionnalité pour enrichir notre collaboration avec d’autres partenaires de confiance au service des entreprises. En interne, ensuite, avec le renforcement de la formation pour asseoir et diversifier nos compétences en réfléchissant sur les nouveaux métiers qui nous sont accessibles ou qui le seront prochainement.

Notre commission «nouveaux métiers», pilotée par Jérôme AMIGUES, a largement planché sur ce vaste sujet en s’interrogeant sur l’impact de la conjoncture dans notre profession, sur les pratiques actuelles des cabinets, sur les métiers que nous exercerons demain et sur la manière dont nous devons nous organiser pour nous adapter, avec de nouveaux outils, à un marché qui évolue.

Cette commission est en quelque sorte la source de jouvence de notre profession car elle en préserve la jeunesse et la modernité et lui propose une foultitude de nouveaux visages tout en conservant le gène des valeurs éthiques héréditaires. D’ici peu, nos cabinets auront une pluralité de choix de missions et de méthodes à proposer à leurs clients. Pas étonnant, en somme, que les deux leitmotivs de cette commission soient l’envie et la passion ! Or, une passion se partage et une envie se communique. Quoi de plus naturel, alors, que de consacrer ce numéro 55 de Passerelle à ces nouveaux métiers ?

Bien sûr, il existe deux manières de regarder l’évolution de notre profession : comme une menace ou comme une opportunité. De nature optimiste, nous préférons miser sur l’opportunité que nous offriront ces nouveaux métiers solidement appuyés sur nos prérogatives historiques qui resteront inévitablement au cœur de notre légitimité.

Anne Jallet-Auguste, Présidente

ACTUALITÉ DE LA PROFESSION

  • Création du Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Bordeaux
  • 23e Challenge Voile
  • Journées d’accueil des stagiaires
  • ANECS
  • Assemblée générale
  • Rallye CJEC

DOSSIER : L’EXPERT COMPTABLE, UN NOUVEAU MÉTIER

  • Un nouveau métier
  • La fin de l’expertise comptable ?
  • Il n’y a pas que la comptabilité dans la vie
  • Et demain les clients demanderont...
  • Savoir répondre aux besoins du client

VIE DES DÉPARTEMENTS

  • Lot-et-Garonne : activité de la chambre départementale
  • Béarn : Honha, la section

 

Tlcharger le document : Passerelle 55-SITE.pdf (4,30 MB)

 

Les derniers numéros :

.