Le Baromètre

Share
Publication
vendredi 1 juin 2018 - 19:30

Baromètre Economique - N° 28

Analyse des données du 1er trimestre 2018

Situation économique en Aquitaine au cours du premier trimestre 2018 :
Une forte croissance de l’activité mais des investissements toujours en berne.

Les données collectées par l’Ordre des Experts-Comptables auprès des cabinets d’expertise comptable permettent de prendre le pouls de l’économie régionale et nationale à travers la construction d’un baromètre économique qui mesure deux indicateurs majeurs :

  • L’évolution mensuelle et trimestrielle du chiffre d’affaires ;
  • Et le montant des investissements réalisés par les entreprises.

Au cours du premier trimestre 2018, l’activité des entreprises de l’Aquitaine est en forte hausse de 3%. La progression la plus sensible a été celle du mois de janvier 2018 : plus de 4,2% par rapport au même mois de l’année 2017.Cette progression de l’activité vient confirmer celles des mois précédents et est bien supérieure à celle constatée au niveau national qui s’est élevée en moyenne à 1,8% au premier trimestre 2018.

L’activité a progressé dans tous les départements de l’Aquitaine et plus spécialement en Gironde (+3,9%) qui fait la course en tête, mais également en Lot-et-Garonne (+2,3%), dans les Landes (+2,3%) et en Pyrénées-Atlantiques (+2%).

Cette situation traduit un développement homogène de l’activité économique en Aquitaine et laisse esquisser une volonté recherchée ou subie de déconcentration métropolitaine au profil d’un rééquilibrage régional.

 

Chiffre d’affaires des TPE / PME
(+ 1,8% au niveau national)

Les principales villes de la région, hors Bordeaux, telles que Pau, Bayonne, Dax ou Agen, possèdent des atouts indéniables d’attractivité et pourraient servir de rampe de lancement au rééquilibrage territorial et à une consolidation de la croissance de l’économie régionale. La région Aquitaine possède, en effet, un capital géographique indéniable.

 

Depuis 2 ans, la croissance de l’économie aquitaine se révèle meilleure que celle de l’économie française.

 

évolution trimestrielle de l’indice d’activité

Les chiffres collectés par les experts-comptables mettent en exergue une forte croissance de l’activité des commerces (+3,9%) au cours du premier trimestre 2018, croissance qui vient consolider celle du quatrième trimestre 2017 (+3,4%). A contrario, on peut noter que la progression du chiffre d’affaires dans le domaine de la construction a été moins forte (+1,6%) qu’au cours du quatrième trimestre 2017 où la progression fut de 3,5%.

L’analyse de l’activité par secteur met clairement en évidence une explosion du chiffre d’affaires des activités de santé humaine et action sociale (+6,7%), des activités financières et assurance (+5,6%) et d’information et de communication (+4,6%). Si l’économie de la région Aquitaine se construit plus que jamais autour des services, l’industrie manufacturière se porte bien (+3,5%) tout comme l’activité immobilière (+3,5%) ce qui traduit l’attractivité géographique, à la fois résidentielle et entrepreneuriale, de la région Aquitaine.

Chiffre d’affaires des TPE / PME par secteur

Ces différents chiffres mettent clairement en évidence une forte augmentation de l’activité économique en Aquitaine.

Néanmoins, contrairement au premier trimestre 2017, l’investissement est en berne et confirme la tendance du trimestre précédent.

Sur l’ensemble de la région, les investissements ont chuté de 6% par rapport à la même période de l’année 2017 et confirme la tendance générale de l’année précédente.

Les investissements n’ont pas baissé dans tous les départements de la Région. Ils ont augmenté en Lot-et-Garonne (+7,1%) mais ont lourdement chuté dans les Landes (-11,5%), en Gironde (-6,3%) et Pyrénées-Atlantiques (-6,8%).

On peut constater que les investissements réalisés en Aquitaine suivent la tendance nationale selon qu’elle soit en hausse ou en baisse, mais avec des variations plus accentuées.

Investissement
(- 3,8% au niveau national)

 

évolution trimestrielle de l’indice d’investissement

En conclusion, la croissance économique se poursuit à un rythme soutenu en région Aquitaine mais les investissements sont en berne. Cette situation se retrouve également au niveau de la région administrative Nouvelle-Aquitaine.

Plus que jamais, une analyse des facteurs explicatifs de la baisse des investissements semble nécessaire afin de pouvoir consolider la croissance sur les années à venir, compte tenu du décalage temporel entre la date des investissements, les recrutements et les résultats futurs au niveau du chiffre d’affaires et des bénéfices des entreprises. Plusieurs pistes de réflexion pourraient être étudiées : la promotion des filières d’excellence de la région, l’adéquation des compétences des salariés avec les savoir-faire des entreprises ou la mise en oeuvre d’une politique fiscale favorable à l’investissement (crédit d’impôt ou amortissement exceptionnel des investissements réalisés).

 

Christian Prat dit Hauret
Expert-Comptable,
Professeur des Universités, IAE-Université de Bordeaux

 

Télécharger l'analyse

Région administrative : Nouvelle Aquitaine

Une analyse sur les données de la région Nouvelle-Aquitaine pour le 4e trimestre 2017 vous est
également proposée. Télécharger cette analyse ICI.

CHIFFRES-CLES DE MARS 2018

Variation départementale sur la même période

 

 

 

 

Indice régional mensuel d'activité

Retrouvez tous les chiffres : nationaux sur http://www.imagepme.fr

 

 

 

 

Le Baromètre